L'histoire de Pi
  • Éditeur québécois

S’il avait continué de vivre dans le jardin botanique de Pondichéry, en Inde, où son père s’occupait du zoo, Pi Patel aurait eu une vie plutôt heureuse, mais ses parents ont un jour décidé de quitter le pays pour venir s’installer à Toronto, emportant avec eux quelques animaux. Leur bateau fait naufrage, et Pi se voit obligé de vivre, pendant 227 jours, dans la promiscuité d’un énorme tigre du Bengale. Survivra-t-il à cette aventure?

Au cours de sa longue dérive, on apprend qu’il n’y a pas de démarcation nette entre nature et culture, qu’on peut «dialoguer» avec les animaux et que le salut passe par l’ingéniosité et le courage, tout autant que par la religion ; Pi tire en effet sa sagesse et son savoir des religions musulmane, chrétienne et hindoue.