Les héritiers du fleuve, tome 4
  • Éditeur québécois

Les héritiers du fleuve tome 4: 1931-1939
D’une rive à l’autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames déchirants et bonheurs intenses.

Dans ce quatrième et dernier tome, nous assistons aux bouleversements causés par la Crise de 1929. Touchant surtout les citadins comme Paul et Réginald, l’implacable réalité entraînera des choix difficiles et des situations précaires. À l’Anse-aux-Morilles, où les effets économiques de la crise se font moins sentir, Matthieu et Prudence doivent tout de même se réinventer un quotidien. De l’autre côté du fleuve, alors que Gilberte se bâtit doucement une vie sereine avec Célestin et Germain, la tragédie guette; Victoire, Lionel, James et Lysbeth ont beau être bien entourés, reste que les années passent et le dur labeur laisse des traces...

Dans ce dénouement magistral, les personnages que nous avons tant aimés nous font leurs adieux, chacun à sa façon. Un ultime rendez-vous riche en émotions et en souvenirs impérissables.

Avec plus de deux millions d’exemplaires vendus et trente-sept ouvrages publiés, dont les séries ultrapopulaires Les sœurs Deblois, Les années du silence et la saga en douze tomes Mémoires d’un quartier, Louise Tremblay-D’Essiambre s’est taillé une place incomparable dans le paysage littéraire québécois.

Compléments