De mères en filles, tome 2
  • Éditeur québécois

Paris, 1933. Ariane Calvino, ses sœurs et sa mère, Alice, s'embarquent sur le navire qui effectue la traversée de l'Atlantique. Après avoir habité la Ville lumière pendant quelques années, elles reviennent à Montréal pour enfin revoir Claudio, le patriarche de la famille. Mais au cours de ce voyage, la vie d'Ariane bifurquera vers un destin inattendu…
Héroïne du deuxième tome de la saga De mères en filles, Ariane, battante et féministe avant l'heure, fera sa marque à la radio, ce nouveau moyen de communication où tout est à inventer.
Perpétuellement en conflit avec sa mère et sa sœur cadette, Ariane trouvera du réconfort auprès d'Eugène Boyer, un artiste peintre. Maintes fois déçue par l'amour, elle succombera aux charmes d'un publicitaire ambitieux. Cependant, la maladie, les trahisons et les rapports de force difficiles assombriront la vie du couple. Néanmoins, grâce à son courage et soutenue par la passion de son métier, Ariane connaîtra un certain bonheur.
La saga familiale De mères en filles raconte, sur un siècle, le destin de quatre générations de femmes artistes évoluant dans des domaines différents.