Plaidoyer pour une enfance heureuse
  • Éditeur québécois

Aujourd’hui, il est facile de mal traiter nos enfants. La nouvelle race d’êtres humains que nous avons mise au monde souffre de toutes sortes de maux que l’on camoufle derrière des étiquettes et par la prise de médicaments. On ne protège plus nos enfants contre les principaux responsables de leur maltraitance : les jeux vidéos qui abrutissent nos garçons, la malbouffe, la garde partagée pour les petits, la césarienne sur demande comme moyen de naissance, l’utilisation précoce du service de garde, l’école axée sur la performance, les mouvements pédophiles représentés par les plus grandes mafias du monde, etc.

D’ailleurs, la plupart des décisions éducatives et parentales se prennent en fonction de l’intérêt du parent plutôt que pour le bien de l’enfant. Ainsi, de façon générale, les enfants souffrent d’un déficit de développement parce qu’ils ne bénéficient pas des conditions pour se développer sainement.

Il manque à l’enfance une culture de l’être, un espace où pourrait s’étayer la vie imaginaire et intérieure. Dans son ouvrage, Chantale Proulx fait valoir la relation d’amour parent-enfant et les besoins spécifiques des petits.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Introduction 17
Chapitre 1 : Le discours de la culture ou ces phrases assassines au bien-être de l’enfant 23
L’enfant appartient aux parents 24
Les enfants s’adaptent 25
Congés parentaux 33
Les deux parents doivent travailler 38
La bonne mère n’existe pas 43
Père et mère sont égaux auprès de l’enfant 54
Les enfants sont individuels 56
Les enfants doivent apprendre à socialiser le plus tôt possible 58
Les cours spécialisés sont bons pour les enfants 60
Il est bon pour l’autonomie de l’enfant de le quitter tôt 62
Regarder la télé est OK, fumer est dangereux 63
Il est moraliste… ou il ne fait pas l’unanimité ! 64
On n’a pas le choix… 65
La violence a toujours existé… 66
Au diable le rite et le récit… 66
Mes enfants l’ont fait et ils sont fonctionnels et heureux 68
Tout se rattrape 69
On aime nos enfants 70
Accoucher, c’est extraire un objet… 77
Le fœtus, ce grand oublié 81
Un enfant épanoui  ? 93
Chapitre 2 : Ma mère, ta grand-mère, l’autorité et le sens de la fête  ! 97
Le «  bon  » vieux temps était surtout sécurisant pour l’enfant  ! 97
Corps de mère, contenant de sécurité 99
Ces beaux gestes 101
Sol, un étatsunien de six ans 103
Au secours  ! 104
Le rituel 106
Qui a besoin d’encadrement et d’être guidé  ? 107
Chère permissivité… 109
Tante Emma et son ombre  112
Puissance et noblesse 115
La violence perverse 117
J’ai un beau château 120
Chapitre 3 : Pour cet amour qui vient au monde 123
Un besoin vieux comme le monde 123
Un attachement optimal  127
Le Soi de maman  131
Les styles d’attachement 133
Le récit de la porteuse, ses aïeules, et la stabilité de l’attachement 133
Naissance de l’empathie 136
Le style d’attachement sécurisé ou autonome 138
Le style d’attachement fuyant ou évitant 142
Le style d’attachement anxieux/ambivalent 154
Ambivalent ou désorganisé  ? Annie 162
Une astronaute déroutée 167
Perspectives transculturelles 168
Style d’attachement, abandon et relation au monde 170
Le MIO ou le MOI  ? 172
Une vue linéaire et continue du problème d’attachement 173
Tempérament et attachement 177
Chapitre 4 : La part d’essentiel en soi à la rencontre du monde : le tempérament et l’attachement 181
Le tempérament selon les anciens 181
Le tempérament et la psychologie 183
Tempérament et résilience 186
Attachement et tempérament 186
Chapitre 5 : Le gouffre des failles d’amour 191
Période critique de l’attachement 191
De la carence d’attachement à la psychopathologie 192
Le trouble de l’attachement 202
Attachement et déficit d’attention 209
Bipolaire à deux ans  ? 222
Chapitre 6 : Aimer à n’en plus finir ou la rage de vivre 229
Introduction à la résilience ou à la capacité de ressauter… juste à côté… 231
Attachement et résilience 233
Les tuteurs de développement ou les fils avec lesquels on tricote… 237
Résilience assistée 238
Les mécanismes de défense salvateurs ou les facteurs de protection… 241
Traumatisme, violence quotidienne et résilience 243
Orienter son regard sur les ressources 244
On peut difficilement conclure sur la résilience… 249
Chapitre 7 : La paternité 251
Maternité et paternité 251
Au départ, une mère… 254
Que disent les études sur la paternité  ? 256
Le père et le développement de l’identité sexuelle de l’enfant 262
Paternité et attachement 265
La relation d’activation 269
Paternité, séparation familiale et garde partagée 270
Chapitre 8 : L’impact des médias 279
Un danger banalisé : la télé 279
Facteur de risque pour les enfants 280
Plaisir ou bonheur  ? 287
Diverses conséquences 288
En résumé… on limite l’utilisation  ! 302
Les jeux vidéos 303
La destruction virtuelle des garçons 307
Atteinte à l’image corporelle des filles 312
La technologie 321
Éducation sexuelle 322
Chapitre 9 : L’estime de soi 329
Des apôtres de l’authenticité 329
La tactique de Janette Bertrand 332
Un long parcours qui débute dès notre arrivée 333
Les attentes 336
Estime de soi ou course de l’ego  ? 338
Sérénité ou sentiment d’infériorité 344
Le moi, le Soi, la persona 345
Quelques erreurs habituelles 349
Je suis donc je suis 351
Éthique et culpabilité 354
La dimension spirituelle de l’estime de Soi 355
La princesse et le Soi 358
Chapitre 10 : L’actualisation de l’enfant 361
Enfant pervers ou abandonné  ? 362
Sexualité et spiritualité 365
Le réel orphelin 366
Le Soi, la vie intérieure et l’altruisme 369
Simplicité et cohérence 370
Avec les pédagogues anciens 373
La leçon de l’anthroposophie : le modèle tripartite de l’enfant 377
Réhabiliter le Soi par la nature 391
Chapitre 11 : Les contes de fées 405
La puissance de l’archétype 405
Pharmacopée, chacun a besoin de merveille 407
Imaginaire et éducation 412
Sens du sacré, sens des valeurs sens à la vie 415
De la narration au coup de baguette : de ma grand-mère à Disney 418
Qu’en est-il du conte de fées chez l’enfant contemporain  ? 418
Des aryens au 19e siècle, en passant par Versailles 420
Le conte, rite de passage et moralité 422
Grandir en famille et en communauté 425
La forêt en refuge, la mort symbolique et le temps de renaît 430
Dynamique familiale 432
Chapitre 12 : Destin et psychologie 447
Appel au Soi 447
Akène et audace 449
Cendrillon, le vilain petit canard, C.G. Jung et Picasso 452
Émilie ou la psychologisation de notre unicité 454
Des génies sous amphétamines  ? 458
L’exceptionnel nous montre la voie 466
La rivière du sixième jour 470
Le génie à la rencontre du mentor 471
L’amour en guise de transition 474
La crise des 9-10 ans 476
Réhabiliter l’enfance 477
Conclusion 481
Glossaire 495