Les Chemins de la liberté, T. 1
  • Éditeur québécois

En 1773, un groupe d'Acadiens s'installent en France après avoir été chassés de leurs terres par les conquérants anglais. Résidant dans l'un de ces villages créés à cette occasion dans la région du Poitou, les jeunes Fabien et Marie sont remarqués par le seigneur des lieux, qui décide de les amener avec lui à Paris. Même s'ils découvrent dans la capitale française un monde tout à fait inconnu, aux limites de l'inconcevable, ils rêvent de retourner en Acadie, ce paradis mythique tant décrit par leurs parents.

Lorsque Fabien devient le bras droit de l'écrivain et philosophe Pierre-Augustin Beaumarchais, qui organise alors une opération d'aide aux révolutionnaires américains, il est envoyé comme espion en Angleterre, mais est fait prisonnier. Après s'être échappé de la sinistre Tour de Londres, il accompagne en 1779 le marquis de La Fayette dans une expédition plutôt risquée. Celui que l'on surnommera plus tard «le héros des deux mondes» se prépare à amener aux insurgés américains des armes et des munitions.