Même les cactus fleurissent
  • Éditeur québécois

Dès l’âge de quatre ans, Béatrice pressent que la vie a plus à lui offrir que cette pauvreté dans laquelle elle baigne. Ses yeux scrutent tout ce qui l’entoure avec avidité: elle observe, elle écoute, elle absorbe tout, contrairement à sa mère qui ne sait pas lire mais qui a tant d’amour à donner.

Misant sur la connaissance et le savoir, Béatrice rêve de beauté, de passion et de fierté. Elle fera tout pour s’élever au-dessus de ce qu’elle a connu jusqu’alors. Plusieurs anges l’accompagneront sur son parcours semé d’embûches: Flavie la travailleuse sociale, Angèle l’enseignante et Kim l’employée de la bibliothèque où Béatrice se réfugie souvent pour «apprendre la vie». Puis, il y aura Jérôme…

À la suite d’un événement dramatique, Béatrice découvrira des indices sur les origines de sa mère qui l’inciteront à tenter de mieux comprendre son passé. Sa détermination suffira-t-elle à créer le bonheur auquel elle aspire?
Inspiré d’un personnage réel, ce roman est tissé de tendresse, de courage, de résilience et d’authenticité.

Retraitée d’une carrière en travail social, Carmen Belzile aime mettre en scène de beaux personnages attachants, en pleine reconstruction après une épreuve. Originaire du Bas-Saint-Laurent, elle a passé 25 ans sur la Côte Nord et vit maintenant en Estrie. Elle a également publié, chez Guy Saint-Jean Éditeur, Le secret des vagues, Comme l’envol des oies et La maison aux lilas.